Articles

Affichage des articles associés au libellé therapie-cognitivo-comportementale

la psychanalyse, une thérapie "longue" ?

Image
Qu'est-ce qui différentie la psychanalyse des autres thérapies, dites "brèves" ?
Comment entrer en psychanalyse sans prendre le risque de perdre ses "objectifs premiers", et de s'enliser ?
Avoir des "objectifs premiers" est-il en fait si essentiel ou si sérieux ? N'est-ce pas surtout un leurre ?
Comment nommer ce qui en nous se joue vraiment ? par delà les "symptômes premiers"—d'inconfort ou de souffrance.
Si nous sommes "multi-couches" (du plus superficiel—symptomatique, au plus profond—causal), comment nous familiariser avec chacun des aspects de nous—en étant "présent" à notre mécanique humaine, que ce soit du point de vue des manifestations psychiques et/ou physiques, ou des origines autobiographiques et/ou karmiques ?... en conscience, et sans mélanger les niveaux d'expression et d'implication.
Comment hiérarchiser "tout cela" ? Et comment réformer aussi "tout cela" ? Par "…

"les autres", gouffre ou appui ?

Image
"Ce qui n'est pas soi" (ou perçu comme tel)... à quoi cela nous sert-il ?
Est-ce là pour nous accabler, nous enfoncer, nous nier ? Ou cela joue-t-il le rôle de miroir, de temporisation, de terreau, de tuteur ? Déformation, écrasement, annihilation ? ou nourriture, dynamique, modération ? Haine, bêtise, ignorance ? ou jeu, lien, amour ?
Un seul mot : le "créateur" de la relation avec l'autre, c'est avant tout nous-même.
J'organise ma verticalité : mon autonomie, mon ancrage, ma force de créativité / de proposition—avec inventivité et identité pour moi-même. A quoi, à quelles valeurs, je m'identifie dans l'absolu ?J'organise mon ouverture : comment je décide de "percevoir" ce qui m'arrive sans le subir ; comment je positionne mon jugement afin que celui-ci soit juste, équilibré, équanime ; puis comment consciemment, je projette mon retour intentionnel et mon action, afin que mes comportements n'aient pas à souffrir des host…

l'angoisse... etc...

Image
Certaines personnes sont plus aptes que d'autres à travailler sur elles-mêmes—en fonction de leur état du moment. Quelle capacité cela nécessite-t-il ? Une lucidité temps réel ; pour cela, une distanciation tranquille, doublée d'une implication authentique. Décrire, tenter de comprendre... comment, sur quel terrain, l'angoisse s'articule et enracine ses souches, du simple doute à la totale panique !

L'angoisse, c'est le corps qui la génère : quel est donc son langage ? que traduit-il de dysfonctionnement entre soi et soi, soi et l'environnement ? Pourquoi la confiance fondamentale s'est-elle fait la belle, au profit d'un chaos sensitif douloureux. L'angoisse, c'est physique ! c'est chronique : ça s'installe comme un arrière plan à tout—avec des fluctuations, des pics et des rémissions.

La sensations de mon corps est fébrile ; l'alerte d'un danger imminent en moi se déclenche sans raison ; la présence en moi d'une bête strid…

quelle singularité de soin ?

Image
A quoi pouvez-vous vous attendre en venant me rencontrer ?

Que vous ayez une problématique ou que vous n'en ayez pas, nous pouvons travailler ensemble. Mon approche s'adaptera à votre focale—parfaitement ciblée ou toute ouverte ... à seulement "vous-même".

L'important pour moi—et le préalable, c'est que vous touchiez votre Lumière en votre espace intérieur de créa-projection : un mix cinématographique de rêves et de génération automatique d'images mentales. Quelles sont les vôtres ? Sont-elles récurrentes, stabilisées, installées ? ... ou bien mouvantes, fluctuantes et sans cesse régénérées ? Vous connaissez-vous à l'endroit de cette Lumière ? ... que j'appelle "supra-consciente". Vous inspire-t-elle votre vie : vos choix, vos perspectives, vos axes de réalisation et de bonheur, ... ? Comment La (re)trouver ? en vous La détecter ? en Elle vous re-souder ? ... De quelle manière La faire entrer dans votre réel ? Concrètement Qui est-elle …

votre lumière arc-en-ciel

Image
Originellement artiste plasticienne et numérique (environnements interactifs par la physiologie), formée à la psychologie cognitivo-comportementale et transpersonnelle, puis à l'art-thérapie, ma pratique de la psychanalyse est principalement axée : sur l'immersion en soi-même (au coeur de l'altérité relationnelle) selon une approche introspective et spirituelle visant la profondeur archétypale en état apaisé / modifié de conscience (en sophro-liminal) :plongée sub-consciente et soin supra-conscient par le rêve éveillé—spontané ou interactif semi-dirigé, et par l'écriture automatique / thérapeutique,formulation de soi visionnaire et structurante—par la création (art-thérapie, chromothérapie, mandala-thérapie),connaissance de soi dans son rapport au monde et aux autres—par la méditation de pleine présence (samatha-vipassana),mais aussi sur une dynamique holistique / énergétique impliquant le corps—via des exercices d'harmonisation psycho-somatique (respiration ; relax…