Articles

Affichage des articles associés au libellé confiance

entre confiance et ferveur : le corps

Image
Séminaire Fabrice Midal (Bruxelles, janvier '16) ce qui fait le plus défaut, c'est que l'on manque de confiance dans la pratique la transmission de la pratique de la méditation se fait de plus en plus "sans confiance" ça se présente souvent par le fait que l'on y rajoute quelque chose, autre chose de réellement effectif (un conseil psychologique, une utilité démontrée, prouvée...) comme si on n'avait pas confiance dans le geste même de la méditation ; que cela ne suffisait pas cela signe un manque de confiance beaucoup de gens déçus par la pratique de la présence attentive au bout de quelques années > pratique routinière >> en se simplifiant, elle a perdu de sa profondeur, elle s'est appauvrie la méditation se déploie parallèlement à une perte de confiance en elle alors que ce geste, à sa racine, de se poser dans le présent, sans absolument rien faire, sans aucune volonté autre que celle de s'ouvrir inconditionnellement au présent, est un