le dessin, ça peut être "automatique"...

Mes dessins ne sont pas "des pensées". Ils ne sont pas pensés. Mais d'où sont-ils "pensés" alors ?... Car mon esprit est présent.
Cet esprit qui me guide avec bienveillance en exprimant sagement ce qu'inconsciemment je contiens.
Et vous ? Feriez-vous confiance à ce que vous auriez du mal à nommer ? Et alors même que vous auriez du mal à le décrypter ?
Les messages sont archaïques, animaliers, monstrueux, anamorphosés, gracieux, enfantins ou magiques,... liés, enchaînés ou recomposés.
Des rébus peut-être joyeux. Des repères jamais fatigués.
L'automatisme au service de révélations discrètes, et souvent incompréhensibles.
Une mosaïque de (non)sens qui fait sens symbolique coloré.
Une aura reconstituée. Une présence identifiée. ...
Des chakras qui éclatent—chacun selon sa force propre, et dont les énergies émergent en organicités synchronisées.
Un petit monde—comme un éco-système local protégé.
Ceci est "mon esprit". Pas celui que "je sais". Celui que "je suis".
akmi, 17 février '19 - 15h24

dessins automatiques (akmi, 2017-19) • crayons de couleurs, feutres divers, crayons de cire et pastels secs

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

au coeur du processus : la création (de soi)

votre lumière arc-en-ciel

quelle singularité de soin ?

pas d'oubli sans alchimie...

les “niveaux” en psychanalyse